Édito de la présidente

 

La 34ème campagne des Restos du Cœur a été lancée le 27 novembre 2018.

Depuis la création de l’association par Coluche en 1985, les bénévoles des Restaurants du Cœur luttent contre la pauvreté et l’exclusion sous toutes ses formes. L’aide alimentaire proposée est la première étape d’une démarche globale qui permet d’établir un contact essentiel pour accompagner les personnes accueillies sur le chemin d’une vie meilleure.

Parce qu’un repas ne suffit pas, les Restos ont développé un ensemble de  missions sociales pour mieux accueillir et mieux accompagner les personnes qui poussent la porte des Restos: accès aux droits, accès à la santé, soutien à la recherche d’emploi, insertion par l’activité économique, conseil budgétaire, atelier de français,  accompagnement scolaire, accès à la culture, autant d’actions d’inclusion sociale qui permettent chaque année à nombre de nos concitoyens les plus fragiles de s’en sortir.

Dans notre département de Lot et Garonne, ce sont 450 bénévoles qui agissent au quotidien, dans 20 communes. L’association a accueilli en 2017-2018 plus de 10 000 personnes et servi 1 million de repas tout en développant des activités comme le cinéma, l’alphabétisation, l’initiation à l’informatique, l’accès aux soins et à la santé, l’accès aux droits, la lecture, un accompagnement privilégié des mamans ayant des bébés.

Lorsque les Restos du Cœur dépensent 1 €, les pouvoirs publics devraient dépenser 6 € : c’est l’effet levier. Et cette incroyable démultiplication est possible grâce  aux dons agro-alimentaires, financiers et à l’activité des bénévoles.

LES BÉNÉVOLES sont la force vive de notre association. C’est leur sourire, leur bienveillance, leur envie de faire partie de la chaîne de la solidarité qui nous permet toutes les semaines de l’année d’apporter un soutien inconditionnel et gratuit aux plus démunis et aux plus fragiles de notre société. La crise du bénévolat qui touche de très nombreuses associations n’épargne pas notre association.

SANS BÉNÉVOLE, nous ne pourrons plus livrer les nombreux dons que nous recevons et nos camions resteront à l’entrepôt.

SANS BÉNÉVOLE, plus d’accueil bienveillant de tous ceux qui poussent la porte des Restos pour une aide alimentaire indispensable.

SANS BÉNÉVOLE, nous serons contraints de fermer petit à petit les centres d’activités en milieu rural comme en ville et les familles les plus démunies seront encore plus abandonnées à leur misère et leur solitude.

CHACUN D’ENTRE NOUS peut trouver quelques heures par semaine pour être un maillon de cette grande chaîne de solidarité que sont les Restos du Cœur et mettre un peu plus d’humanité dans nos vies.

REJOIGNEZ-NOUS, vous trouverez toujours une place, une activité, une mission qui vous correspond et vous ferez partie d’une équipe chaleureuse qui partage les valeurs qui sont toujours le ciment des Restos impulsées par Coluche : convivialité, partage et respect.

ON COMPTE SUR VOUS. ON A BESOIN DE VOUS.

Mireille GENÉ-MONTURET Présidente départementale